Glossaire

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Maintien en Conditions Opérationnelles

Ensemble de méthodes (analyse des besoins, maintenance préventive et curative…) mises en œuvre pour assurer le taux optimal de disponibilité des équipements en fonction des contraintes de coûts imposées par l’entreprise.

Management des Ressources de Production - MRP II (Manufacturing Ressource Planning – MRP II)

Méthode de planification de l’ensemble des ressources d’une entreprise industrielle. Elle est constituée d’un grand nombre de fonctions toutes liées entre elles : plan stratégique, plan industriel et commercial, programme directeur de production, calcul des besoins, planification des besoins en capacité et suivi de l’exécution des plans.

Management logistique

Le management logistique peut se définir comme le pilotage et la gestion des processus de circulation des flux physiques de marchandise par les flux d’informations associées. Il se déploie aujourd’hui au sein d’une entreprise et, de plus en plus, génère des coopérations non exclusivement logistiques mais inter-organisationnelles, impliquant une entreprise, ses fournisseurs et ses clients et cela, à une échelle géographique de plus en plus internationale. Le management logistique devient le « Supply Chain Management ».

Le management logistique et le « Supply Chain Management » poursuivent un triple objectif de maîtrise des coûts, d’amélioration des niveaux de service rendu et de création de valeur.

Management par catégories

Voir Category Management.

Management par les Processus. Activity Based Management. ABM

Démarche de gestion fondée sur l'identification et l'optimisation des processus définis comme un ensemble d'activités reliées entre elles.

Manutention (Handling)

Déplacement physique des marchandises dans l'entrepôt (mise en stock, préparation de commandes, réapprovisionnement du picking, etc.)

Manutention portuaire

L’activité d’entrepreneur de manutention portuaire est celle qui consiste à effectuer des opérations physiques  en vue d’aboutir dans les meilleurs délais au chargement et au déchargement des navires. Les entreprises de manutention effectuent la presque totalité des opérations physiques exécutées dans un port, ceci avec du matériel loué ou avec leur propre matériel.

Le manutentionnaire que l’on appelle « stevedore» ou «aconier» effectue toutes les opérations d’arrimage et de désarrimage, de mise à bord et de chargement y compris les mises sous hangar ou reprises sur le terre-plein ; il peut aussi être chargé de l’entreposage de la réception et de la gestion des marchandises à quai.

Pour réaliser ces opérations, les superstuctures (grues / portiques / bigues) sont souvent  louées à l’autorité portuaire. les engins (élévateurs, remorques, chouleurs et bulldozers) appartiennent souvent à l’entreprise de manutention.

L’entrepreneur de manutention portuaire agit pour le compte des compagnies maritimes, des consignataires, des commissionnaires de transport ou d’industriels.

Market place

Voir Place de marché électronique.

Material Repairs and Overhall. Produits dits « MRO »

Ensemble des produits et/ou services achetés qui n’entrent pas directement dans le processus de fabrication (par exemple, les consommables, l’outillage, ou encore les frais de déplacements et de séjours…).

Material Requirement Planning. MRP

Méthode de planification industrielle qui consiste à établir un programme directeur de production* et d’approvisionnement* à partir de la demande finale.

Mercatique associée

Voir Trade-Marketing.

Méthode du point de commande

Politique de réapprovisionnement à date variable et quantité fixe qui consiste à définir le niveau de stock (dit Point de commande*) qui déclenche l'ordre de commande.

Middleware

Logiciel utilisé dans le cadre d'un EAI* qui permet de transférer des données entre deux applications informatiques n'ayant pas initialement la possibilité de communiquer entre elles.

Multidrop

Organisation de la livraison par un producteur de plusieurs centres de distribution ou points de vente appartenant au même distributeur (Multidrop mono-producteur /mono-distributeur) ou de plusieurs centres de distribution ou points de vente de distributeurs différents (Multidrop mono-producteur / multi-distributeurs) qui a pour objectif l’amélioration du taux de remplissage des véhicules pour réduire le coût de transport.

Multipick

Organisation de la livraison d’un centre de distribution par plusieurs producteurs qui décident de regrouper leurs marchandises afin d’améliorer le taux de remplissage des véhicules et de réduire les coûts de transport.

© Crystal Consultants 2018 - Crédits - Mentions Légales - Glossaire.  Liens Externes